Loading...
fr


Dady Birori alias Agiti Taddy Etekiama évolue à l'AS Vita Club. Dady Birori alias Agiti Taddy Etekiama évolue à l'AS Vita Club. © DR

Le Congo a posé une réclamation auprès de la CAF après sa victoire face au Rwanda (2-0, le 20 juillet) à propos du Rwandais Dady Birori. Lequel possèderait une autre identité en RDC, où il joue pour l’AS Vita Club…

Le Congo a saisi le 21 juillet la Confédération africaine de football (CAF) à propos de l’attaquant rwandais Dady Birori. Selon la Fecofoot, celui-ci possèderait deux identités et autant de passeports. Sur la feuille de match, il est inscrit que le joueur est né le 12 décembre 1986 à Kinshasa, le numéro de passeport étant le PS023413, établi le 2 septembre 2009. Or, celui qui porte les couleurs de l’AS Vita Club de Kinshasa évoluerait sous une autre identité en RDC, celle d’Agiti Taddy Etekiama, et sa date de naissance est différente (13 décembre 1990).

Etekiama a d’ailleurs inscrit sur penalty le but qui a permis à son club de dominer les Soudanais d’Al-Hilal Omdurman (2-1) le 27 juillet dernier, lors de la quatrième journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Dans le courrier adressé à la CAF, le secrétaire général de la Fecofoot, Badji Mombo Wantete, a demandé à l’institution  de convoquer à son siège du Caire (Égypte) "les deux joueurs prétendument différents pour une confrontation."

Le groupe A en jeu

Au cas où la fraude serait avérée, le Congo entraîné par Claude Le Roy pourrait voir son succès acquis sur le terrain face au Rwanda (2-0) se transformer en une victoire sur tapis vert (3-0). Le match retour est prévu le samedi 2 août à Kigali. Le vainqueur de cette confrontation intègrera le groupe A de la CAN, composé du Soudan, du Nigeria et de l’Afrique du Sud.

Au début du mois de juillet, la commission juridique de la CAF avait sanctionné la Guinée Équatoriale, coupable d’avoir aligné face à la Mauritanie (0-1, 3-0) l’attaquant d’origine camerounaise Thierry Fidjeu, finalement non éligible pour évoluer pour la Nzalang Nacional. La CAF avait disqualifié les Équato-guinéens au profit des Mourabitounes, lesquels ont affronté l’Ouganda au deuxième tour aller des qualifications pour la CAN 2015 à Kampala (0-2, le 19 juillet).
 

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi