Loading...
fr


Utilisé par de nombreux Français, le livret d’épargne santé peut être une solution pour couvrir des frais médicaux peu ou pas remboursés.

Livret épargne santé : une complémentaire pour vos remboursements médicaux

Livret A, livret jeune, plan d’épargne logement... de nombreuses solutions s’offrent aux particuliers pour leur épargne. Aujourd’hui, plus de 80 % des français disposent d’au moins un livret d’épargne. A l’origine de cet engouement, la possibilité de voir ses placements rémunérés rapidement, sur un compte facilement accessible.

Beaucoup de ces comptes partagent aussi l’avantage d’être exonérés d’impôts. Conformément aux dispositions juridiques, les établissements bancaires peuvent proposer différents produits d’épargne, selon des offres qui peuvent varier (taux, applications, public, etc.). Ces offres étant cumulables, les particuliers choisissent les produits qui leur correspondent et se composent un profil d’épargnant propre à leurs revenus et leurs projets.

Pour beaucoup d’usagers, ces comptes d’épargne sont une solution pour prévoir des projets à moyen ou long terme, mais aussi pour faire face à des dépenses imprévues. Par exemple, en cas de problèmes de santé ou d’accidents, une solution d’épargne spécifique existe, le livret d’épargne santé.

PUB

La possibilité d'un livret d’épargne santé

Sur le même principe qu’une épargne classique, le livret d’épargne santé permet de rémunérer un placement à la hauteur d’un taux fixé en amont. La subtilité de cette solution est de proposer aux épargnants de déposer sur ce livret leurs remboursements santé.

Ainsi, leurs dépenses médicales rapportent de l’argent qui constitue un fonds de prévoyance pour de futurs frais de santé. En France, l’assurance maladie obligatoire restreint progressivement son panier de soins remboursables et le relais avec les organismes complémentaires et parfois difficiles. Le livret d’épargne santé permet alors de bénéficier d’une solution de secours.

En incitant les assurés à épargner leurs remboursements santé par le biais d’une rémunération, cette solution encourage aussi les patients à consulter plus régulièrement, ceux-ci n’ayant plus à se soucier de l’avance des frais médicaux. Aujourd’hui encore, de nombreuses personnes renoncent à des soins pour raisons financières. L’épargne crée alors un cercle vertueux dans le suivi des soins : plus le patient aura des besoins médicaux remboursés, plus celui-ci sera rémunéré.

Enfin, le compte épargne santé permet, à une plus grande échelle, à chaque génération de financer partiellement ses propres dépenses de santé sans se soucier de la capacité contributive de la génération suivante. L’épargne trouve alors des solutions concrètes aux problématiques générales et, sans se substituer, apporte un complément intéressant aux solutions obligatoires pour les particuliers.

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi