Loading...
fr


Uniper veut dvelopper de nouvelles activits nergtiques sur les sites de ses centrales charbon, destines fermer d'ici 2022. "Convaincu de l'attractivit, des atouts et du potentiel de ses deux grands sites d'Emile Huchet (Saint-Avold, Moselle) et de Provence (Gardanne/Meyreuil; Bouches du Rhne), Uniper France lance un appel initiatives avec pour objectif de dvelopper des activits industrielles nouvelles, en priorit nergtiques", annonce le groupe dans un communiqu.

L'objectif: crer de nouvelles activits "mettant en valeur les comptences, les savoir-faire et l'exprience des quipes d'Uniper au sein de plateformes territoriales de valorisation nergtique ".

L'appel initiative vise identifier les meilleurs projets, valuer leur faisabilit technique, leur viabilit conomique et leurs impacts en termes d'emplois et d'environnement. En revanche, Uniper ne les financera pas: "Ces projets devront tre financs par des investisseurs externes. L'entreprise apportera son concours aux porteurs de projets afin d'obtenir les soutiens publics ncessaires la transformation de ses deux sites", explique le groupe.

Fermeture des centrales charbon: quel avenir pour ces sites de production? (article paru le 20/12/2017) Emmanuel Macron a confirm la fermeture, d'ici la fin du quinquennat, des cinq units de production d'lectricit partir de charbon. Une mission interministrielle est charge de prparer cette chance. Fermeture totale ou reconversion? Lire la news Note En savoir plus sur l'appel initiatives Plus d'infos

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

Votez !

Ta note :
Total : (0 votes)

Actus

Publié il y a moins d'une minute
Publié il y a moins d'une minute
Publié il y a moins d'une minute
Publié il y a moins d'une minute
Publié il y a moins d'une minute
Publié il y a moins d'une minute
Publié il y a moins d'une minute
Publié il y a moins d'une minute

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi