Loading...
fr


Le changement climatique est une menace croissante pour le tourisme, depuis les stations de ski qui fondent jusquaux rcifs de corail affects par les mers plus chaudes, et lindustrie elle-mme devrait faire davantage pour rduire les missions croissante de gaz effet de serre, daprs ce quune tude a montr mardi.

 

Les missions de gaz effet de serre associes au tourisme, daprs les tendances actuelles, devraient atteindre 10% du total mondial dici 2025 contre 3,9 6% aujourdhui.

 

 

Lindustrie du tourisme sera svrement impact par le changement climatique daprs ltude mene par lInstitute for Sustainability Leadership (CISL) de lUniversit de Cambridge, et la Judge Business School ainsi que la European Climate Foundation.

 

Chaque partie de lindustrie doit penser ce qui peut tre fait pour sadapter au changement climatique

 

Les rcifs de corail par exemple ont contribu hauteur de 11,5 milliards de dollars par an aux recettes du tourisme et sont menacs par les tempratures de la mer plus chaudes, laugmentation du niveau de la mer et une acidification cause par une accumulation de dioxyde de carbone dans latmosphre.

 

Et les hivers plus chauds raccourcissent les saisons de sport dhiver et menacent la viabilit de certaines stations de ski, daprs le rapport qui donnent les principaux rsultats concernant le tourisme partir dtudes ralises cette anne par le Groupe Intergouvernemental dexperts de lONU sur lEvolution du Climat (GIEC).

 

Les stations de ski peuvent essayer de sadapter en attirant les randonneurs dt par exemple ou en achetant davantage de canons neige.

 

Mais cest dur de raconter une histoire positive sur les stations de ski a dclar Eliot Whittington, directeur du changement climatique au CISL.

 

Quelques zones dans le monde pourraient bnficier dun changement de destination touristique, comme lAlaska, ou le nord de lEurope. Les saisons pourraient changer dans dautres rgions du monde.

 

Le rapport a dclar que la rgion de la Costa Brava sur la cte de la Mditerrane en Espagne par exemple tentait dattirer les touristes en dehors des mois dt, pour rpondre au manque deau et aux tempratures leves pendant la haute saison.

 

Ltude indique aussi quun grand nombre de personnes voyagent vers de nouvelles destinations risquant de disparatre dans un monde plus chaud, tels que les glaciers, lArctique, lAntarctique ou les atolls coralliens.

 

Cependant, les opportunits prsentes par un tel tourisme de la dernire chance seront par dfinition de courte dure indique le rapport.

 

Le rapport indique aussi quune augmentation dun mtre du niveau de la mer au cours du sicle affecterait jusqu 60% des proprits balnaires dans les Carabes et pourrait faire disparatre de nombreux ports et aroports.

 

Chaque partie de lindustrie doit penser ce qui peut tre fait pour sadapter au changement climatique, ainsi que continuer le processus de rduction de limpact de leurs activits sur lenvironnement a dclar Stephen Farrant, directeur du Partenariat International pour le Tourisme.

 

Les transports reprsentent environ 75% des missions de gaz effet de serre du tourisme. Des avions et vhicules plus efficients et des carburants plus cologiques pourraient aider rduire les missions.

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi