Loading...
fr


Des parties du nord de lInde touffent sous la plus longue canicule jamais enregistre dans le pays, provoquant des coupures dlectricit tendues et augmentant les manifestations de la population contre lchec du gouvernement fournir les services de base aux habitants.

 

La crise lectrique et la canicule, qui selon certains militants aurait caus des douzaines de morts, est lun des premiers dfis majeurs pour le Premier Ministre Narendra Modi, qui a t lu il y a trois semaines.

 

 

A New Delhi, o les tempratures ont atteint 45C pendant six jours conscutifs, les habitants ont manifest dans les rues dans le cadre de manifestations organises par les partis dopposition. Au nord de la ville, les habitants mcontents des pnuries dlectricit ont dfi les forces de police et ont mis le feu un bus.

 

Les tempratures augmentent rapidement dans la journe et restent plus leves plus longtemps dans les zones trs denses

 

New Delhi souffre de coupures dlectricit alors que de nombreuses compagnies rationnent la demande tandis que les habitants font surchauffer les systmes de climatisation pour lutter contre la chaleur. Narendra Modi a hrit ce problme de pnuries de ses prdcesseurs, et la distribution lectrique est partiellement la responsabilit des gouvernements dEtat.

 

Dieu seul peut fournir le soulagement qui nous permettra dviter la crise lectrique a dclar A.P. Misra, directeur dUttar Pradesh Power Corporation. Ayant puis dans toutes les ressources disponibles, A.P. Misra a dclar que llectricit ne serait restaure que lorsque la pluie arriverait et que la demande diminuerait.

 

Les manifestations et leffondrement des ressources lectrique soulignent quel point une grande partie de lInde reste mal prpare des montes soudaines des tempratures, qui selon certains se produisent de plus en plus frquemment cause du changement climatique et de lurbanisation rapide.

 

Une grande partie de la ville de New Delhi a t prive dlectricit pendant dix heures par jour la semaine dernire aprs un pic de la demande et des dommages suite un orage qui ont fait saturer le rseau et provoqu des coupures.

Soixante-dix-neuf corps non identifis ont t dcouverts New Delhi au cours des quatre derniers jours, daprs une association qui travaille avec les sans-abris.

 

LInde souffre depuis longtemps de canicules mortelles. Des priodes de tempratures extrmes ont fait des milliers de morts depuis les annes 1990, notamment dans les zones rurales o les infrastructures de base sont de mauvaise qualit.

 

R.K. Jenamani, directeur du bureau mtorologique de New Delhi, a dclar que sa recherche navait point aucune tendance long terme daugmentation des tempratures.

 

Mais une combinaison durbanisation, dutilisation extensive de bton et de davantage de voitures en circulation ne semble pas changer les microclimats dans et prs des villes, exacerbant limpact des canicules.

 

Les tempratures augmentent rapidement dans la journe et restent plus leves plus longtemps dans les zones trs denses.

 

La Banque Mondiale a prvenu dans un rapport lan dernier que certaines parties de lInde devenaient rapidement des les de chaleur et que les urbanistes devaient agir pour compenser les dangers.

 

Nous sommes les tmoins de phnomnes plus graves et plus extrmes a dclar Anumita Roychowdhury du Centre pour la Science et lEnvironnement, prvenant de limpact sur la sant publique.

 

La canicule a conduit un pic de la pollution lozone New Delhi, qui a atteint des niveaux suprieurs aux limites du gouvernement.

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi