Loading...
fr

Éthique et Tech

Janvier 22

Voir article complet www.la-croix.com


La prouesse technologique provoque l’admiration, reconnaissons-le volontiers. Google Maps comme Google Earth offrent des images et des services à couper le souffle. C’est à la fois magique et si pratique. Se promener dans les rues de Paris ou grimper en haut du mont Blanc, visiter les émouvantes ruines de Pétra ou découvrir l’affreux Monument à la fondation du Parti des travailleurs à Pyongyang. En quelques clics, on peut trouver un artiste à San Francisco ou les heures d’ouverture de la poste d’Alger.

Évidemment ces services ne sont gratuits qu’en apparence. Google est une entreprise, avec une culture, une vision du monde et bien sûr des objectifs économiques. Lorsque l’on visite le siège de l’entreprise à Mountain View, en Californie, on ne peut qu’être frappé par cette aspiration si prégnante à changer le monde. Et assurément, Google change le monde, transforme notre monde, mais pour aller où ? « Don’t be evil » (« Ne soyez pas malveillants ») disait le code de bonne conduite de l’entreprise jusqu’en 2018.

/>

On pourrait dire aujourd’hui aux utilisateurs que nous sommes : « Don’t be stupid » (« Ne soyez pas stupides »). Car le service a forcément une contrepartie : publicité, recueil de nos données personnelles, etc. Et il faut en être conscient. D’ailleurs, pourquoi ne pas le dire, ces questions sont particulièrement aiguës pour la presse. Google et ses autres compères Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) permettent aux médias d’élargir leurs audiences, offrent aux journalistes des outils d’enquête, voire des financements. Mais en même temps, ils sapent leur modèle économique en installant l’idée que l’info est gratuite, en s’interposant entre les lecteurs et leurs médias, en captant la publicité.

→ A LIRE. Numérique : le guide pour échapper à la mainmise des GAFAM

La place prise par ces géants de la tech et leur situation de quasi-monopole deviennent des questions politiques et des sujets de société. Et c’est pourquoi La Croix L’Hebdo aborde ces sujets de façon régulière (1). Pas pour jouer les rabat-joie. Mais pour informer et réfléchir ensemble, pour comprendre et mieux agir. Les enjeux éthiques révélés par les évolutions technologiques sont parmi les plus décisifs de notre époque.

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi