Loading...
fr

De la morphine... sans pavot ?

Mai 19 '15

Voir article complet lci.tf1.fr


Des scientifiques ont annoncé lundi avoir franchi une étape clé dans la fabrication d'opiacés à partir de levure et donc sans recourir au pavot. Une découverte qui les réjouit autant quelle les inquiète. Les principaux gagnants de cette avancée pourraient être les narcotrafiquants.

A partir de micro-organismes génétiquement modifiés et avec du sucre pour les nourrir, toute personne ayant des connaissances basiques en biologie pourrait "brasser", chez lui, sa propre morphine.

Si aucune souche de levure capable de cette prouesse n'existe pour l'instant, elle pourrait voir le jour dans deux ans.

Le but de ces recherches est d'ouvrir la voie à des analgésiques moins chers et entraînant moins de dépendance que ceux dérivés du pavot.

L'équipe à l'origine de la découverte reconnait cependant que ce procédé pourrait être une aubaine pour les narcotrafiquants.

Ils réclament donc une réglementation plus sévère. Le renforcement de la sécurité des laboratoires et la limitation de la production des souches de levure pour sont envisagés.

Les souches pourraient également être conçues de telle sorte qu'elles nécessitent des ajouts particuliers ou des conditions de laboratoires spécifiques, compliquant la tâche des gangs.

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi