Loading...
fr


 

La consommation de  chez l'adolescent a des conséquences plus préoccupantes que ce qui était jusqu'alors admis par la communauté scientifique. D'après une étude présentée au Congrès européen d'endocrinologie qui se déroule actuellement à Dublin, et révélée parle quotidien britannique The Telegraph, fumer de la marijuana avant sa puberté influe sur la taille et le poids du consommateur régulier.

11,6 cm et 4 kg de plus pour les non-fumeurs

Les scientifiques ont étudié 437 jeunes garçons depuis leur puberté jusqu'à leur 20 ans. Le constat est alarmant : à la fin de leur suivi, les 220 non-fumeurs font en moyenne 11,6 cm et 4 kg de plus que les 217 fumeurs réguliers. Si les taux en testostérone et en hormones lutéinisantes (LH) ont augmenté chez les fumeurs, les hormones liées à la croissance ont, quant à elles, baissé.

"La marijuana peut provoquer un stress"

"La marijuana peut provoquer un stress qui stimule prématurément la puberté tout en réduisant la croissance", explique le chercheur Dr. Syed Skakeel Raza Rizvi, de l'université pakistanaise.

En France, un jeune sur deux de 17 ans a déjà essayé le cannabis (47,8%).

VIDEO. L'usage du cannabis se banalise chez les jeunes

 

 

VIDEO. Explosion de la consommation de cannabis : "La France est un lieu de production"

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi