Loading...
fr


Des élèves de 6ème primaire de Kinshasa le 08/06/2012, sur une des avenues de la commune de limete, après le Test national de fin d’études primaires (Tenafep). Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes élèves de 6ème primaire de Kinshasa le 08/06/2012, sur une des avenues de la commune de limete, après le Test national de fin d’études primaires (Tenafep). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Des élèves de 6ème primaire de Kinshasa le 08/06/2012, sur une des avenues de la commune de limete, après le Test national de fin d’études primaires (Tenafep). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
Les écoliers finalistes de la sixième année primaire à Ntoto, territoire de Walikale (Nord-Kivu), qui n’ont pas pu passer l’examen national de fin d’études primaires pourront reprendre ces épreuves. La ministre provinciale de l’Education du Nord-Kivu, Adèle Bazizane, qui a annoncé cette nouvelle mardi 7 juillet à Radio Okapi, n’a pas donné de date précise. Ces élèves avaient raté cette édition 2015 à cause de l’insécurité.
Adèle Bazizane a indiqué que les examens sont déjà disponibles, mais elle attend le mot d’ordre de l’Administrateur du territoire de Walikale sur le rétablissement de la sécurité dans le milieu.

« Ces enfants n’ont pas eu la chance de passer ces examens parce qu’il y a eu insécurité. À notre niveau, nous nous sommes dit que la passation de cette épreuve est un droit de ces enfants. Nous n’attendons que l’aval de l’administrateur du territoire pour organiser ces épreuves », a-t-elle affirmé.

Au moins 270 élèves de 20 écoles du centre de Ntoto, dans la Sous-division de Walikale 4, n’ont pas pu se présenter à l’examen national de fin d’études primaires.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Le Mur

Aucun commentaire
Tu dois te connecter pour commenter

African FM

RFI Afrique

Radio Okapi